Vivre des sciences dès la maternelle


Vivre des sciences dès la maternelle, c’est possible !

Un défi scientifique

Cette année, ce sont neufs défis scientifiques qui ont été proposés aux classes de la circonscription. Afin d’aider les enseignant à mettre en œuvre un enseignement des sciences fondé sur l’investigation et avec l’aide de Mme Bracq, plus de 40 classes du cycle 1 au cycle 3 s’y sont inscrits !

Il s’agissait pour les élèves de réfléchir à une démarche scientifique : ainsi, le défi choisi était un déclencheur : que devons-nous savoir et que devons-nous savoir-faire pour relever ce défi ?

Entre recherches et expérimentations, ces défis permettaient aux élèves de toucher du doigt des concepts scientifiques, et de vivre une démarche d’investigation.

Objet flottant devant se propulser en ligne droite

Pour les classes de Cycle 1 et 2, une présentation orale du projet s’est faite au sein de la classe, devant Mme Desmarest et/ou Mme Bracq : expliquer sa démarche, ses hypothèses, ses expériences …. outre l’aspect scientifique, de nombreuses compétences orales sont mises à l’épreuve. A l’issue de cette présentation, ils ont reçu un diplôme de « Petit scientifique en herbe ». Cet aboutissement fût une grande fierté pour eux !

Enfin, pour les classes de fin de cycle 2 et Cycle 3, la présentation orale s’est faite à l’université scientifique de Lille, sous forme de mini-conférences devant un jury composé de Mme Desmarest, IEN de la ciconscription, Mr Cassar, Directeur de la Maison pour la science, Mathilde, étudiante en science à l’université, et Mme Bracq, enseignante ressource en sciences.

L’amphithéâtre, à l’université de Lille

Les élèves ont été accueillis dans un amphithéâtre, comme des grands ! La présentation orale, devant les 5 autres classes étaient très impressionnante pour ces élèves, mais ils ont relevé le défi avec beaucoup d’implication.
Chaque classe a ensuite reçu un diplôme remis par Mme Desmarest. Ils ont pu ensuite rencontrer un scientifique, Mr Dubuisson, qui lui-même leur a fait une présentation de ses recherches et de son métier de chercheur. Les élèves se sont montrés extrêmement intéressés et ont posé de multiples questions….

Visite des laboratoires

Mais la journée n’était pas terminée ! L’après-midi, chaque classe était accueillie dans un laboratoire : pour voir la science qui se vit au quotidien, sur le terrain… Ainsi, Ils ont ainsi eu la chance d’aller à l’Ecole Nationale Supérieure de Chimie, à Polytech’Lille, à l’IRCICA (laboratoire de recherche du CNRS), ou encore au Laboratoire d’Optique Atmosphérique de Lille.

L’ambition de ce projet est de permettre aux élèves de se projeter en tant que futur étudiant, et pourquoi pas de susciter des vocations de scientifiques !